Voile

Comment reef avec une pierre!

Posted by admin

Parfois, même les meilleurs marins ne pourront pas diriger leur bateau par temps aussi fort, que ce soit le plus grand yacht ou le plus petit dériveur.

Il y a donc une option à notre disposition: le Reefing.

Le reefing est la réduction de la surface de voile d’un bateau. Sur les manutentionnaires seuls, cela ne signifie généralement que le principal, mais sur les deux voiliers, le génois peut être remplacé par un gib tempête par temps fort venteux.

Pour les manutentionnaires seuls, la voile peut généralement être réduite en ne retirant tout simplement pas toute la voile ou en l’enroulant autour du principal plusieurs fois. t le mettre.

Sur deux grands voiliers, c’est généralement plus difficile car il faut une voile d’avant pour créer une tranchée (voir mon article exclusif de juin) pour aider à faire passer le vent autour de la grand-voile. Ainsi, une gib tempête peut être utilisée.

Le principal est d’abord réduit en coupant le deuxième trou (au-dessus du cunningham), à côté du mât, à un clip sur la flèche. Ensuite, il y a généralement des morceaux de corde sur la voile. À l’aide d’un nœud de ris (gauche sur droite puis droite sur gauche), connectez les deux premiers fermement et le troisième sans serrer (sur la feuille recouvrant l’écoute de grand-voile comme d’habitude).

Enfin, à l’autre extrémité de la bôme, vous devriez pouvoir abaisser l’arrière de la voile pour terminer le ris. Et pour sceller le récif, assurez-vous qu’il est bien rangé afin qu’il soit entièrement rangé et n’interfère pas avec l’aérodynamisme de la voile.

Bien sûr, je ne recommanderais pas de prendre un ris en cas d’ouragan, mais vous ne devriez pas sortir. Si vous n’avez pas l’impression de maîtriser un vent en particulier, même un récif, ne sortez pas avec une personne de confiance qui a plus d’expérience que vous.

Ne prenez aucun risque!

Leave A Comment